Blessures et douleurs en randonnée 7 huiles essentielles

Au fait, les huiles essentielles ça marche vraiment ou c’est juste un remède de grand-mère… ? Oui, ça marche et pas qu’un peu !


Voici une liste des 7 huiles essentielles pour soigner ou soulager vos douleurs, blessures et courbatures lors de vos randonnées et voyages. C’est une manière naturelle, efficace et homéopathique de vous soigner, aussi appelée aromathérapie. Si vous faites du sport, ces conseils peuvent évidemment aussi être utiles pour soulager des douleurs musculaires (comme une tendinite) ou des blessures.

On ne va pas vous présenter l’ensemble des huiles qui pourraient avoir un effet bénéfique car on y serait encore demain… mais vous allez tout savoir sur celles qui sont les plus efficaces pour une rando ou un voyage ! En plus, on reste dans notre optique « rando ultra légère », donc on ne va pas vous encombrer avec plein de petites bouteilles, n’est-ce pas ? 😉

LES 7 MEILLEURES HUILES ESSENTIELLES À EMMENER AVEC SOI EN RANDO

1) Le Tea Tree (ou arbre à thé) : l’huile miracle


Nous l’avons essayée et cette huile aux multiples fonctions a réellement un pouvoir homéopathique incroyable ! Dans le cas d’une rando, elle agit contre les :
⦁ piqûres ;
⦁ bactéries ;
⦁ boutons ;
⦁ maux de gorge.


Mettez une goutte sur votre piqûre ou la zone inflammée 2 à 3 fois par jour et vous verrez les résultats 😊 Cette huile est même utilisable pour les enfants à partir de 5 ans.

N’hésitez pas non plus à l’utiliser dans la vie quotidienne : l’huile essentielle d’arbre à thé peut être appliquée en massage sur la gorge si vous ressentez une douleur, en mettant une goutte sur votre brosse à dent si vous avez oublié votre dentifrice, ou encore sur vos boutons pour qu’ils disparaissent.


Astuce : si vous ne randonnez pas seul et que vos compagnons de marche ont un odorat sensible, appliquez l’huile en plein air dans la journée et non avant de vous coucher, car l’odeur est assez forte…

2) La lavande aspic : un parfum de guérison


Cette huile au doux parfum agit contre les :
⦁ piqûres d’insectes et de méduses : mettre 2 gouttes sur chaque piqûre. Le faire toutes les 5 minutes pendant 1/2h ;
⦁ brûlures et plaies : appliquer 1 ou 2 gouttes sur la zone atteinte ;
⦁ coups de soleil : diluer la lavande aspic dans une huile végétale ;
⦁ maux de tête : mettre 1 goutte de lavande + 1 goutte d’huile de menthe poivrée sur vos tempes.

3) Menthe poivrée : l’huile antidouleur


La menthe poivrée permet de régler de nombreux problèmes du quotidien (à ne pas utiliser chez la femme enceinte) :
-maux de tête (douleur très agaçante) ;
-problèmes digestifs ;
-jambes lourdes et fatiguées (avis aux sportifs !).

4) Citron : si la vie vous donne un citron, n’en faites pas qu’une limonade


L’huile essentielle de citron agit essentiellement sur tout ce qui est lié à la digestion :
-indigestions ;
-ballonnements ;
-nausées.


Mettez 1 à 2 gouttes sur un sucre ou un comprimé neutre.

5) La ciste ladanifère : l’huile cicatrisante


Elle permet de :
-stopper les petits saignements (=hémostatique) ;
-faire cicatriser des plaies ;
-limiter les bactéries ;
-réguler les défenses immunitaires.

Astuce pour les femmes : on ne parle pas assez de l’hygiène féminine en rando… donc voici une petite astuce pour moins s’embêter avec les poils : appliquez un peu d’huile végétale de souchet sur votre peau pour ralentir la repousse ! Si les huiles végétales vous intéressent, elles ont également des propriétés intéressantes en elles-mêmes…

6) Le ravintsara : l’huile qui ravira votre système respiratoire


Cette huile est une alliée de taille pour les infections respiratoires (toux, rhinites, etc) et les infections virales. Elle peut également vous redonner de l’énergie si vous avez un petit coup de fatigue (on en a toujours lors d’une rando et c’est normal 😉). Diluez-la avec une petite goutte d’huile végétale et le tour est joué !

7) La camomille romaine : il faut se reposer, Rome ne s’est pas construit en un jour


Elle vous aidera à mieux dormir pendant vos nuits en bivouac. Toutes les minutes de sommeil possibles sont bonnes à prendre ! Contrairement à l’utilisation des autres huiles, vous devez dans ce cas respirer le flacon avant de dormir en faisant 2 à 3 inhalations. Cette huile peut donc vous être utile également dans la vie quotidienne si vous rencontrez des problèmes liés au sommeil ou que vous avez par exemple du mal à vous endormir en voyage.

Vous êtes prêts ? 1,2,3, Zzzzzzz…

ATTENTION : les huiles essentielles paraissent inoffensives mais elles sont très puissantes ! Il faut les utiliser avec précaution et surtout ne pas en abuser. Par exemple, certaines huiles ne peuvent pas être utilisées chez les femmes enceintes, les enfants ou les personnes épileptiques.

Si vous avez des doutes sur le fait qu’une huile essentielle soit adaptée pour vous, parlez-en avec votre médecin. C’est particulièrement important si vous suivez un traitement médical.
Vous pouvez vérifier que vous n’y êtes pas allergiques en déposant une petite goutte au creux du coude. Attendez quelques heures pour vérifier que vous ne faites pas une réaction (irritation ou très légère douleur). Une utilisation correcte des huiles est la clé pour une bonne santé.

En deux mots : les huiles essentielles peuvent être super pour se sentir bien et soigner ses bobos alors que l’on parcoure les sentiers. Nous vous les recommandons également pour soulager les douleurs musculaires…Quoi de mieux qu’une rando quand on est en pleine forme !

D’autres huiles essentielles ont bien sûr des propriétés très utiles comme l’huile de lavande vraie (anti-douleur et antispasmodique), l’huile d’eucalyptus (anti-inflammatoire) ou encore l’huile de gaulthérie (anti-douleur)… mais il est impossible de tout emmener pendant une rando, c’est pourquoi nous vous avons sélectionné les plus adaptées !

Plus de conseils pour randonner léger et ainsi soulager vos muscles ? Suivez-nous sur Insta 😊

Voir aussi...

Installer ma tente dans la neige. A quoi veiller?

Installer sa tente dans neige requiert une technique particulière. Pour que la tente soit arrimée correctement… +

Catégorie(s): Blog

Descente du fleuve Yukon (Canada) en canoë- 735 km, 15 jours en pleine nature !

La Grande Rivière  (c’est ce que signifie « Yukon » dans la langue des indiens de cette région du… +

Catégorie(s): Blog, Nos randos coup de cœur

Traversée de l’Islande solo -403 km- Partie 3

Les pieds réchauffés par le volcan – km 324 à 403 C’est donc après avoir observé … +

Catégorie(s): Blog, Nos randos coup de cœur