Comment faire fondre de la neige en randonnée ? La solution simple et sûre

La neige… isole

Souvenons-nous en au moment d’en faire fondre si nous ne voulons pas brûler nos tasses ou casseroles.

Petit rappel et solution simple :

Ma casserole brûle si je la mets sur le feu alors qu’elle est remplie de neige. Pourquoi ?  Car la neige isole : la chaleur va mettre beaucoup de temps à parvenir au cœur de la masse de neige. Suffisamment longtemps pour que la casserole soit brûlée.  Nous aurons consacré notre temps (et notre carburant) à cuire… la casserole plutôt qu’à faire de l’eau !

Donc : on ne met pas une casserole remplie de neige sur le feu!

La solution simple: dissoudre la neige petit-à-petit ! 

Pour cela, il suffit de mettre un peu d’eau dans le fond de la casserole (dans ce cas-ci, de la tasse). Pas besoin d’en mettre beaucoup. Ce qui compte, c’est que la neige soit dissoute et ne puisse pas jouer son rôle isolant. On verse donc un peu de neige dans l’eau. Vraiment peu.  Il faut que l’eau puisse circuler dans la casserole (de cette manière elle peut facilement transporter la chaleur fournie par le réchaud).  Dès que la neige est dissoute, on peut en ajouter à nouveau.

Voilà, nous avons de l’eau. Et notre casserole n’est pas brûlée !  

Nous pouvons nous laver, la faire bouillir pour faire un thé*… Santé !

* La neige aussi peut contenir des bactéries (eh oui !)  Veillons à purifier l’eau au besoin 😉

Remarque: bactéries et minéraux

Comme écrit çi-avant, l’eau issue de la fonte de la neige peut contenir des bactéries. On peut donc la purifier. Mais, si elle est bue dans la durée, il convient également de lui apporter des minéraux.

Un lecteur (merci 🙂 ) rappelle que la neige ne contient pas de minéraux et que l’eau obtenue par sa fonte en est par conséquent également dépourvue. Une consommation ponctuelle ne semble pas poser de problème. Mais une consommation prolongée ce qui peut causer des soucis de santé. Il convient donc d’apporter des minéraux à cette eau.

Pour notre part, nous veillons, pour les longues sorties, à boire systématiquement du thé (il est riche en minéraux) Et si nous buvons principalement de l’eau, nous grignotons régulièrement des aliments salés (les chips c’est bon sur la langue, pour le moral et c’est plein d’énergie 🙂 ) Certains utilisent des pastilles de minéraux. Ce sujet connexe parfois oublié ou méconnu fera l’objet d’un bref article.

Des conseils pour randonner confort et léger? Suivez notre FB! 🙂

Voir aussi...

Descente du fleuve Yukon (Canada) en canoë- 735 km, 15 jours en pleine nature !

La Grande Rivière  (c’est ce que signifie « Yukon » dans la langue des indiens de cette région du… +

Catégorie(s): Blog, Nos randos coup de cœur

Un sac à dos de 1.250g pour une rando de 200km (9jours) en hébergement : comment ?

Cet automne, nous avons eu la chance de randonner 200km en itinérance en remontant la côte… +

L’hygiène des femmes en rando

L’hygiène des femmes en randonnée peut paraître plus contraignante que pour les hommes. Ce n’est pas… +